· 

Plan B, comme Bouée de sauvetage

 

Il peut arriver que le plan A tombe à l’eau, surtout vu la conjoncture actuelle. Et ceux qui vivent le plus difficilement cette période de crise sont ceux qui n’avaient pas prévu de bouée de sauvetage, pas de plan B.

Pour ceux qui sont en CDI, vous pensiez sans doute être dans un navire inébranlable, avoir une certaine sécurité de l’emploi, une stabilité. Mais malheureusement ce navire n’était peut-être pas si stable que ça, pas aussi résistant pour certains…

Loin de moi l’envie de vous faire peur, mais de vous faire prendre conscience de la réalité de ce qui se passe.

Le taux de chômage en France a augmenté fortement avec cette crise sanitaire : +22,6% en avril 2020, soit 840 000 demandeurs d’emploi supplémentaires, sans aucune activité. Des chiffres inquiétants et que Pôle Emploi ne pourra accompagner en totalité. Déjà avant cette crise, les conseillers étaient débordés, alors imaginez maintenant !

Alors, comment faire ? A quoi se raccrocher ?

Bien sûr que l’Etat met en place des mesures de chômage partiel, des aides financières et cherche à minimiser les plans de licenciement. Toutefois, il y aura toujours des personnes délaissées par ces mesures ; alors il est de notre devoir d’agir à notre niveau.

Trouvez-vous votre bouée, votre plan B qui pourra vous maintenir en vie, préserver votre équilibre de vie.

Et que fait-on quand on est au fond du trou ? Et bien on ne peut que remonter !

Oui, mais comment ?

 

1. Tout d’abord, entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et développez votre réseau. Ne négligez pas ces points car c’est ce qui vous permettra de créer des opportunités et de ne pas vous sentir seul dans ce combat.

C’est une première chose mais en effet, on sait combien cela met du temps de développer son réseau et ce n’est pas ce qui fait rentrer de l’argent immédiatement (à moins d’avoir déjà un réseau très développé).

 

2. Vous ouvrir à de nouvelles opportunités immédiates. Peut-être qu’en effet dans un premier temps vous trouverez un travail alimentaire car il vous faut payer les factures, subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille, mais cela ne veut pas dire pour autant délaisser votre projet professionnel ou vos démarches de reconversion (si c’est ce que vous souhaitez). De plus, cela peut présenter parfois d’autres opportunités que vous n’aviez pas imaginées. Par exemple, vous démarrez sur un poste mais celui que vous convoitez se libère dans cette même entreprise, ou bien finalement vous appréciez ce nouveau domaine professionnel que vous découvrez et envisagez de revoir votre projet, soit en vous orientant vers ce nouveau métier, ou bien en cumulant ou en combinant cette nouvelle activité et votre projet initial. 

Si vous ne pouvez pas passer par la porte, passez par la fenêtre 😉

 

3. Développez de nouvelles compétences. Ces périodes de crise, quelles soient mondiales, nationales ou même dans le cadre de votre situation personnelle, c’est l’occasion de vous renouveler et/ou d’évoluer, de vous enrichir pour mieux rebondir ! Il existe un tas de formations que vous pouvez suivre, en présentiel ou à distance, et dont vous pouvez bénéficier de financement. Vous trouverez la liste des formations sur le site du réseau Carif-Oref ainsi que sur le site La Bonne Formation de Pôle Emploi (pour les français). Si vous êtes demandeur d’emploi, Pôle emploi peut aussi vous informer par mail des formations dans des métiers qui recrutent et qui sont parfois rémunérées par la région. (Si vous venez d’un autre pays francophone, je vous invite à vous rapprocher de l’autorité compétente dans votre état).

 

Finalement nous pouvons comparer cette pandémie de Covid 19 à d’énormes vagues qui sont venues tester la solidité du navire. Tout le monde a vu ces mêmes vagues sur ce navire, tout le monde a senti plus ou moins les secousses mais tout le monde ne l’a pas vécu de la même façon. Certains ont pu sauver leur peau, d’autres pas. Et vous, où êtes-vous ? Secoué ou pas ? Toujours à bord du navire, dans un autre navire ou bien dans l’eau à tenter tant bien que mal d’avancer ?